Takuetsu no gakuen


 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion

"La vie ne se comprend que par un retour en arrière, mais on ne la vit qu'en avant."

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Auteur Message
Lilith Izuki
Classe F ☆ ☆
Classe F ☆ ☆
Lilith Izuki

Nombre de messages : 38
Age : 25
Date d'inscription : 18/02/2010

Feuille de personnage
Don: exarcerber ou réduire l'un des 7 péchés capitaux
Chambre: 21
Côté coeur <3: Le coeur a ses raisons que la raison ne connait pas.

MessageSujet: "La vie ne se comprend que par un retour en arrière, mais on ne la vit qu'en avant." Mer 31 Mar - 20:17

Je referme mon bouquin de maths sans précipitation.

Cette nuit, je n'avais guère dormi. Aussi fou que cela puisse paraître mon cerveau ne s'était pas "déconnecté " de façon à ce que je me repose complètement. Au lieu de ça, il avait embarqué mes problèmes dans mes rêves, les rendant trop complexes à mon goût et surtout, trop plein de faits réels. Comme Hikage… bref.
A mon réveil, je n’étais pas très motivée mais je ne trouvai rien près de mon lit signifiant que je devais me rendre chez le proviseur aussi me détendis-je un peu. Peut être que le pion allait oublier notre affaire ? Oh si seulement !
C’est les pensées toujours, malgré moi, tournées vers le jeune homme que je me douchai et m’habillai. Un sweet noir – il pleut, un jean foncé et des baskets blanches –ben oui, tant pis si elles se salissent. Un coup de peigne et hop, je filai en cours, à l’heure comme toujours.
Un petit bonjour au professeur en passant… Hey, la politesse n’a jamais tué !

Voilà une heure que j’étais à moitié concentrée sur le chapitre du moment, surtout absorbées par le mini-film que me projetaient intérieurement mes neurones sur ce qu’il allait arriver à propos d’hier.
Au moment où je soupirai, je remarquai une lettre glissée sur mon bureau et grimaçai. Je soufflai un bon coup du genre « Pfiou aller, plus vite lue, plus vite oubliée ».

Je referme mon bouquin de maths sans précipitation.
Inutile de le laisser ouvert, il est certain que j’allais devoir quitter le cours.
Enfin, j’ouvrai le billet.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gen'sui Hikage
Surveillant
Gen'sui Hikage

Nombre de messages : 18
Age : 29
Date d'inscription : 12/09/2009

Feuille de personnage
Don: manipulation des ombres
Chambre:
Côté coeur <3: un vrai coeur de pierre

MessageSujet: Re: "La vie ne se comprend que par un retour en arrière, mais on ne la vit qu'en avant." Jeu 1 Avr - 23:59

[le post va être très court je fais juste la lettre ^^]

Mademoiselle Izuki

En raison d'un manquement grave à plusieurs règles de l'établissement, vous
êtes consigné jusqu'à nouvel ordre à une heure d'étude par soir en permanence.
Cette heure sera entre 19h30 et 20h30 sous la surveillance de monsieur Gen'sui
Hikage à la salle A-24. La punition prendra effet aujourd'hui, tout absence ou
retard seront sévèrement punis.

Secrétariat
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lilith Izuki
Classe F ☆ ☆
Classe F ☆ ☆
Lilith Izuki

Nombre de messages : 38
Age : 25
Date d'inscription : 18/02/2010

Feuille de personnage
Don: exarcerber ou réduire l'un des 7 péchés capitaux
Chambre: 21
Côté coeur <3: Le coeur a ses raisons que la raison ne connait pas.

MessageSujet: Re: "La vie ne se comprend que par un retour en arrière, mais on ne la vit qu'en avant." Ven 2 Avr - 16:46

Mes yeux s'agrandissent à mesure que je prends connaissance de la lettre. Consignée ? C'est tout ? WOUAH ! J'ai bien envie de sauter partout mon contentement mais songe assez tôt que je suis en cours.

"- Mademoiselle Izuki, la couverture de vôtre livre est plus intéressante que l'exercice on dirait... Peut être que si vous veniez le faire au tableau, cela vous passionerait davantage ?

Je dégluttis. Le tableau ? Ah l'horreur !
D'une voix ne laissant pas trahir ni ma joie ni ma gêne, j'envoie poliement le professeur sur les roses:

- Oh ce serait une perte de temps, regardez, l'inspiration me vient déjà."

Et en effet, j'ouvre mon livre -par miracle à l'exact bonne page, et me met à agiter mon stylo sur ma feuille. Le prof n'y voit que du feu et je souris.
Mon cerveau ne tarde pas à se reconcentrer sur la lettre et cette fois, au lieu de divaguer sur le fait que je ne suis que légèrement punie pour des manquements assez graves au règlement, il divague à propos du surveillant.
Je l'avais senti en lisant le bout de papier, mon coeur avait eu un raté en voyant que ce serait Hikage. Bah, c'est débile...
Mais est ce que je serais seule avec lui ou y aura t-il d'autres élèves ?
AAAAAAAAH HIKAGE, SORT DE MA TETE !
Mais il ne veut pas, le sagouin et c'est toute la journée que mon esprit, malgré moi, m'impose l'image de l'étrange jeune homme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gen'sui Hikage
Surveillant
Gen'sui Hikage

Nombre de messages : 18
Age : 29
Date d'inscription : 12/09/2009

Feuille de personnage
Don: manipulation des ombres
Chambre:
Côté coeur <3: un vrai coeur de pierre

MessageSujet: Re: "La vie ne se comprend que par un retour en arrière, mais on ne la vit qu'en avant." Mer 7 Avr - 23:18

Gen'sui regarda tranquillement sa montre, les aiguilles montraient qu'il était 19h28. Lilith n'allait bientôt plus tarder si les remarques de ses professeurs se révélaient exacte. Le pion tiqua un peu quand il se rendit compte qu'il avait nommé la fille par son prénom, ce n'était pourtant pas dans ses habitudes. Il ne se permettait aucune familiarité, car il ne se sentait proche d'aucune personne sauf peut être d'un. Mais même à celui ci il ne l'appelait que par son rôle dans l'académie.

Il se demande ce qui lui arrive, car jamais il n'agissait comme ça. C'est la première fois qu'il demande de s'occuper personnellement un élève de son propre chef. Il ne s'occuper que de suivre les ordres hiérarchique. Les autres sont soit des pions, soit des cibles à abattre.

Il regarda quelques instants la classe, il n'y a personne. Car il a demandé à ce que Lilith soit seul dans la salle. Cela au moins était habituel, il s'occupait toujours d'une seule personne à la fois. La peur que les rumeurs sur lui causé lui permettait d'être particulièrement efficace pendant les différentes retenues.

Il décida d'ailleurs de se poser sur la chaise derrière le bureau alloué habituellement aux professeurs. Il était sûre d'avoir entendu l'arrivée de la jeune femme. Et il réfléchissait à la punition qu'il pourrait bien donner. Mais il ne doit pas non plus oublier que c'est pour ses recherches qu'il fait tout cela. Ce qu'elle a été capable de faire sur lui l'intrigue énormément.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lilith Izuki
Classe F ☆ ☆
Classe F ☆ ☆
Lilith Izuki

Nombre de messages : 38
Age : 25
Date d'inscription : 18/02/2010

Feuille de personnage
Don: exarcerber ou réduire l'un des 7 péchés capitaux
Chambre: 21
Côté coeur <3: Le coeur a ses raisons que la raison ne connait pas.

MessageSujet: Re: "La vie ne se comprend que par un retour en arrière, mais on ne la vit qu'en avant." Sam 10 Avr - 20:45

L'heure de colle arriva vite, trop, vite.
Évidement, ce n'était pas les cours qui m'avaient fait paraitre le temps rapide, mais mes pensées. Pour une fois que je ne songeais pas à moi... Enfin si, je pensais à moi, mais jamais sans lui. Lui ? Le frère top model d'une amie ! *soupire* Mais non, je parlais d'Hikage. Qui d'autre qu'un homme unique pouvait occuper mon esprit de cette façon? Voilà que je me mettais à être... attirée ? par un pion. La blague !
Cependant, je n'étais pas tout à fait certaine que mon interprétation des sentiments que je ressentais soie vraie. Aussi décidai-je d'en avoir le coeur net à 19h30.
Cette réflexion m'avait pris 5 minutes en cours d'histoire, vers 11h. Le reste de la journée, je l'ai passé à établir un plan d'attaque (et à me faire des films) sur le déroulement de l'heure de retenue.

Las ! Je n'avais pas réussi à fixer clairement le dit plan, ne sachant trop comment il allait réagir.

19h31.
Je pénètre, essoufflée, dans la salle. Mes cheveux sont détachés pour une fois et j'ai l'air proprement sauvage après mon sprint.

"Euh...Y'avait du monde dans les escaliers...Pardon"

Ceci n'est pas un mensonge. C'est dingue le nombre d'élèves qui déambulent dans les couloirs à cette heure-ci. Ils ne pourraient pas aller manger et laisser les gens coller rejoindre leur bourreau en paix ?
En parlant de bourreau... Je lève les yeux vers Hikage en retenant mon souffle. Je ne l'ai pas revu depuis hier soir et me demande comment je vais réagir. A l'instar de notre précédente rencontre, je pense qu'il est vraiment trop maigre. J'ai une barre de céréales dans la poche de mon sac....oserais-je ? Non, non.
Je secoue la tête, il ne doit pas comprendre pourquoi.
Je me rends ensuite compte que mon rythme cardiaque qui aurait du s'être calmé n'a pas faibli.
Hm mauvais signe. Ou bon ? Tout dépend de ce qu'il pense... D'ailleurs, que pense t-il ? Ah s'il ressent tout sentiment lié aux sept péchés capitaux je le saurais, aussi infime soit son impression. Si il éprouve de la colère à mon égard, il ne pourra pas me le cacher.
Je me mords la lèvre. Voilà qui ne me plairait guère. Bref.

[b]
"Bonsoir...Je suis Lilith Izuki, la fille d'hier soir...Qu'est ce que je dois faire ?"[/b


Le fait que je me présente n'était pas planifié. En temps normal, je ne me serais même pas abaissé à le faire, pourtant, j'avais envie de savoir ce qu'il allait répondre. Dirait-il quelque chose du genre "Je vous avez reconnu ?" ou plus du style "Ah, je ne vous avez pas reconnu..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: "La vie ne se comprend que par un retour en arrière, mais on ne la vit qu'en avant."

Revenir en haut Aller en bas

"La vie ne se comprend que par un retour en arrière, mais on ne la vit qu'en avant."

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Takuetsu no gakuen :: x [L]YCEE x :: — Salles de Classe ○○ -